©Drewfitz/shutterstock.com
©Drewfitz/shutterstock.com

Bernard Goutagny a cru répondre à son opérateur internet pour prolonger son contrat de messagerie. Il donnait en fait ses coordonnées à des pirates, qui n’ont pas hésité à annoncer la fausse mort de son fils pour soutirer de l’argent.

« Paul parti à Londres est décédé dans la matinée d’hier, suite à un très grave accident de la route ».

C’est le début d’un mail atroce qu’une dizaine de personnes ont reçu ces derniers jours. Il était envoyé par Bernard Coutagny à ses contacts, à qui il demandait de l’argent, pour financier le rapatriement du corps, estimé à 4850 euros.
Cette démarche est l’odieuse tentative d’escroquerie opérée par des pirates, qui ont détourné la boîte de mail de ce Ligérien qui a déposé plainte.

Via
Publicités