Neuf hôpitaux de France ont été « préparés » à accueillir d’éventuels cas d’Ebola. Pour la métropole et la région, ce n’est pas le CH Dron, à Tourcoing, comme on aurait pu le penser, mais le CHRU de Lille qui a été choisi.

2095825414_B973345712Z.1_20140814160521_000_GCC2VBDI3.1-0.jpg
C’est le centre hospitalier universitaire de Lille qui a été désigné établissement de santé de référence pour le Nord. PHOTO PHILIPPE PAUCHET, LA VOIX DU NORD

Deux raisons nous ont amenés à nous intéresser au virus Ebola. La première : l’Organisation mondiale de la santé a décrété, vendredi, la mobilisation mondiale contre l’épidémie qui frappe l’Afrique de l’Ouest. 1 013 malades en sont morts depuis le début année. La seconde : le service universitaire des maladies infectieuses et du voyageur du CHDron à Tourcoing.

-> Voir le dossier Ebola

Advertisements