ARCHIVES. Deux opposants au barrage de Sivens ont entamé une grève de la faim devant  le conseil général du Tarn à Albi.
ARCHIVES. Deux opposants au barrage de Sivens ont entamé une grève de la faim devant  le conseil général du Tarn à Albi. | CAPTURE D’ECRAN/GOOGLE STREET VIEW.

Quatre-vingts cocktails Molotov lancés sur les forces de l’ordre. Cent gendarmes déployés. Trois personnes interpellées. Ce mercredi était particulièrement agité dans le Tarn, aux abords du site où la construction du barrage de Sivens est prévue.

La tension était remontée depuis le retour mardi matin de plusieurs dizaines de manifestants sur le site du projet de barrage près de Lisle-sur-Tarn.
Deux collectifs sont impliqués dans la lutte contre le projet de barrage et ont appelé leurs sympathisants à venir dans les jours prochains perturber le chantier de déboisement. […]

Publicités