AUTOMOBILE – Fabriquer une voiture en 2 jours et en utilisant 500 fois moins de pièces que pour une voiture classique, c’est le projet fou de Local Motors avec la Strati, la première voiture au monde imprimée en 3D.

Design italien, moteur français, conception américaine : voici la Strati, la première voiture imprimée en 3D. Photo : Local Motors
Design italien, moteur français, conception américaine : voici la Strati, la première voiture imprimée en 3D.
Photo : Local Motors


L’impression 3D et l’automobile, ce n’est pas un mariage récent. Mais imprimer entièrement une voiture en 3D (hors moteur et pneus), ça, c’est vraiment nouveau. Strati, la première voiture imprimée en 3D, est un concept développé par l’américain Local Motors. Le design a été pensé par le designer italien Harlock, lors du concours lancé par Local Motors.

Voiture américaine, moteur français

L’intérêt d’un tel projet est de montrer l’énorme avantage industriel de l’impression 3D dans la fabrication des voitures. Il ne faut « imprimer » que 40 pièces pour fabriquer une Strati, alors qu’une voiture classique est assemblée avec près de 20.000 pièces ! De plus, il ne faut que 44 heures pour imprimer la Strati, et deux jours pour assembler les pièces.

En revanche, il n’est pas possible à l’heure actuelle d’imprimer la partie motorisation, qui est confiée à un sous traitant… qui n’est autre que Renault. En effet, c’est le moteur électrique de la Twizy qui animera cette Strati. Jean de Campredon, qui s’occupe de la stratégie liée à Twizy chez Renault, indique « En 2013, l’intérêt de Local Motors pour la Twizy et pour ​​l’impression 3D a conduit les deux entreprises à collaborer à ce projet révolutionnaire. Les deux sociétés ont fait de grands progrès en utilisant l’impression 3D ». Les premiers modèles devraient être disponibles avant la fin de l’année.

A VOIR EGALEMENT:
> Impression 3D : une étude prévoit un boom d’ici 4 ans
Les imprimantes 3D, nouvel outil des cambrioleurs ?
A Singapour, une société imprime des cellules humaines

Advertisements