Coca-Cola lancera en janvier 2015 en France la version «life» de sa boisson emblématique, sucrée en partie à la stévia, un édulcorant naturel qui réduit de près d'un tiers l'apport en calories.
Coca-Cola lancera en janvier 2015 en France la version «life» de sa boisson emblématique, sucrée en partie à la stévia, un édulcorant naturel qui réduit de près d’un tiers l’apport en calories.

Des canettes vertes et blanches. Pour le lancement de sa nouvelle boisson Coca-Cola quitte son traditionnel habit rouge et blanc. Le nouveau-né de la marqué lancée en 1886, Coca-Cola «life», débarque dans les rayons des supermarchés en janvier 2015, a annoncé ce mardi le géant des sodas.

Quelle différence avec les petits cousins du traditionnel Coca, ses versions light et zéro ? La boisson sera en partie sucrée à la stévia, un édulcorant naturel et non à l’aspartame, édulcorant de synthèse. Cette recette réduit d’un tiers l’apport en calorie selon la firme. En clair, la canette de 33 cl contiendra 89 calories contre 139 pour la version traditionnelle. Juste après la Grande-Bretagne et la Suède, la France est ainsi le troisième pays d’Europe à goûter à la boisson allégée qui cherche à plaire aux adultes.

«De grandes attentes au plan stratégique», selon Coca-Cola

Un «test» avait bien été lancé en Argentine l’année dernière mais depuis la recette a été modifiée. Celle-ci contient d’ailleurs toujours du sucre, la stévia tirée de la plante éponyme ne peut en effet être utilisée seule : ses saveurs de réglisse fausseraient la formule originale.

Après les bouteilles Light en 1988 et Zéro en 2007, ce lancement «suscite de grandes attentes au plan stratégique» selon la marque qui entend «en faire le moteur de la croissance du marché des boissons sans alcool en 2015».

Le groupe avait déjà fait une incursion au rayon des sodas peu caloriques avec le lancement de Finley au printemps dernier. Egalement composée de stévia, la boisson qui se décline en saveurs fruitées – orange-cranberry, citron-fleur de sureau, pamplemousse-orange sanguine et tonic -, a démarré en fanfare. Finley a représenté 75 % de la croissance des boissons de cette catégorie, s’est enthousiasmé le groupe.

VIDEO. La vidéo de présentation de la boisson pour le Royaume-Uni

Publicités