Depuis 2005, tel un serpent de mer, une série live « Star Wars » fait l’objet de toutes les rumeurs et de tous les fantasmes. A l’approche de la nouvelle saga cinématographique signée J.J. Abrams, le projet semble plus vivant que jamais !
528598

Retour en 2005…

C’est une idée totalement différente, donc risquée. Mais c’est pour cela que je le fais. Certains trouveront inévitablement que ça ne correspond pas à leur vision de Star Wars. Qui sait ? Peut-être que ça marchera, peut-être pas.

C’est avec ces quelques mots que George Lucas décrit la série live Star Wars qu’il développe depuis déjà trois ans, en 2008 dans les pages du magazine Total Film. L’annonce du projet, il l’avait faite lors de la convention officielle appelée Celebration III, pour la sortie de Star Wars : la revanche des Sith. Pendant ces longs mois, le producteur Rick McCallum est chargé, entre autres, de dénicher les scénaristes qui donneront vie à la série, connue sous le nom provisoire de Star Wars Underworld. Elle est alors censée relater les événements survenus entre l’épisode III et l’épisode IV et faire ainsi le pont entre le prequel et la franchise d’origine.

Plus de 200 talents sont auditionnés à travers le monde, parmi lesquels les têtes pensantes de Lost et Heroes, mais aussi Russell T. Davies, créateur de Queer As Folk et du revival réussi de Doctor Who. Ce dernier se paie le luxe de décliner la proposition pour se pencher sur des projets plus personnels. Finalement, six scénaristes sont choisis. Parmi eux, le showrunner de Battlestar Galactica qui en connaît un rayon en matière de science-fiction : Ronald D. Moore.

Nous allions au Ranch de Skywalker périodiquement, tous les deux mois environ, pour imaginer des histoires et écrire les scripts de la série. George suivait l’avancement au quotidien. C’était une expérience formidable et fascinante.

Malgré l’enthousiasme de Moore, le projet est si ambitieux – le plan est de produire plus de 400 épisodes, et d’écrire et tourner une saison entière avant même de la vendre à une chaîne- que « seulement » 50 épisodes sont écrits deux ans plus tard mais pas une minute n’a encore été filmée ! Lucas et McCallum souhaitent que chaque épisode puisse rivaliser avec les films visuellement, mais le budget estimé entre 2 et 4 millions de dollars pour chacun n’est clairement pas suffisant pour ce faire. En parallèle, le casting commence secrètement en 2009…

Mc Callum donne à l’époque un peu plus d’informations sur Underworld : « Beaucoup de personnages que nous n’avons pas encore rencontrés mais qui sont présents dans les romans en feront partie (…) Nous pourrons enfin répondre aux questions de tout le monde, une bonne fois pour toutes. Ce sera plus sombre, plus osé (…) Un Deadwood dans l’espace. Ou un Empire contre-attaque sous stéroïdes.« 

En 2010, George Lucas annonce que la série est reportée à une date indéterminée pour des questions de budget. Le réalisateur espère que la technologie évolue suffisamment pour qu’elle soit faisable à moindre coût dans un avenir proche.

Michel et Michel ont repéré les bourdes de l’épisode 4 de « Star Wars » : Faux Raccord Emissions Bonus

Depuis 2010…

McCallum déclare en 2011 que trois ou quatres années supplémentaires seront nécessaires pour atteindre le but technologique fixé par Lucas. Puis en Janvier 2012, il ajoute que le modèle sera proche de celui de Game Of Thrones, la série phare du moment, tant en terme de narration que de production : des arcs développés sur de multiples épisodes et un tournage se déroulant à plusieurs endroits du monde. Il évoque la possibilité d’une diffusion sur une chaîne câblée, tandis que Disney se montre intéressée, via ABC et ABC Family, ainsi que news Corp via FOX et FX. Mais tout bascule le 30 octobre 2012 lorsque le groupe Disney annonce l’acquisition de Lucasfilm !Les droits de la franchise Star Wars sont évidemment inclus dans le dealet Lucas conserve un rôle de consultant sur la future nouvelle trilogie, développée pour un lancement en 2015. Le groupe de Mickey annonce par la même occasion qu’une série live Star Wars les intéresse grandement, sans toutefois donner d’informations plus précises.

En attendant, après Star Wars : The Clone Wars, diffusée entre 2008 et 2013, une nouvelle série animée dans l’univers de la franchise voit le jour : Star Wars Rebels. Située entre La Revanche des Sith et La Guerre des Etoiles, elle se déroule à une époque où l’Empire tente d’asseoir son emprise sur l’univers, traquant jusqu’au fin fond de tous les systèmes les derniers chevaliers Jedi et les membres de la résistance. Elle est en partie inspirée du travail fourni sur Underworld.

Découvrez justement des images de la série animée « Star Wars Rebels » : Star Wars Rebels Bande-annonce

Et maintenant ?

Que vont-ils faire à l’approche de la sortie du Réveil de la Force en décembre prochain ? L’idée pour Disney, Lucas et ses équipes serait de renforcer l’univers de la saga intergalactique, un peu à la manière de Marvel : Les Agents du S.H.I.E.L.D. Selon le plan révélé par le site Cinelinx, la série serait tournée dans les studios britanniques de Pinewood entre les tournages de chacun des longs métrages à venir, afin d’utiliser les mêmes décors et donc de faires des économies. Plutôt malin. ABC devrait logiquement être son diffuseur aux Etats-Unis, alors que son président, Paul Lee, reconnaissait dès 2013 travailler sur son développement. Mais un rebondissement n’est pas à exclure…

Ils pourraient en effet aller encore plus loin, comme pour l’univers Marvel proposé sur Netflix qui se décline en plusieurs séries (Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage, Iron Fist) avant de n’en former plus qu’une réunissant tous les personnages : The Defenders. McCallum expliquait en 2007 qu’il souhaitait une mise en place qui se révèle similaire mais inverse : Underworld pourrait donner lieu, au bout de deux ou trois saisons, à quatre spin-off centrés sur des personnages précis !

On ignore si c’est ce projet qui a séduit les dirigeants de Disney, mais il ferait assurément sens. Gare toutefois à l’overdose puisque la nouvelle trilogie donnera elle aussi lieu à des spin-off cinématographiques comme Star Wars : Rogue One, d’ores et déjà annoncé pour 2016. Quoiqu’il en soit, la série ne devrait pas arriver avant 2017. Autant dire que ce voyage télévisée ne fait que commencer…

A VOIR EGALEMENT: Dossier Star Wars

Publicités