Le septième et dernier opus de la franchise à succès Fast and Furious 7 sortira en salle le 1 avril 2015.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et ce n’est pas une blague. Réalisé par James Wan, il met en scène le célèbre duo Vin Diesel et Paul Walker (disparu tragiquement le 30 novembre 2013 dans un accident de voiture), mais aussi le spécialiste des films d’action Jason Statham. A cette occasion, nous avons décidé de revenir en images, sur 10 modèles automobiles mythiques que nous avons pu voir à l’écran.

  • De Tomaso Pantera GT5-S (1990)

    La plus sportive des Panthera s’équipe d’un V8 Ford de 5,7 litres, développant 350 ch. Seuls 187 exemplaires sont produits.

  • Chevrolet Chevelle SS (1971)

    Restylée en 1971, cette muscle-car populaire pouvait recevoir plusieurs moteurs V8 en option, dont un sulfureux bloc de 365 ch.

  • Dodge Viper SRT-10 (2004)

    La deuxième génération de Viper s’assagit esthétiquement, mais gagne un V10 de 8,4 litres encore plus sulfureux.

  • Ferrari F348 Spider (1999)

    Première voiture produite après la mort d’Enzo Ferrari, la 348 adopte un V8 3,4 litres de 300 ch et bénéficie d’une version découvrable.

  • Ford F150 Lightning SVT (1999)

    Ce pick-up survolté adopte de série un V8 5,4 litres compressé pouvant atteindre 380 ch !

  • Nissan Skyline GTR (2003)

    Sans doute la plus appréciée des fans du film. Son 6 cylindres en ligne 2,6 litres Turbo développe 280 ch.

  • Plymouth Hemi Cuda (1971)

    Cette sérieuse concurrente de la Ford Mustang recevait un V8 7,2 litres à trois carburateurs double-corps de 390 ch !

  • Porsche Cayman TechArt

    Le célèbre préparateur allemand apprécie les Porsche, à l’instar de ce Cayman de 1ère génération au kit carrosserie évocateur.

  • Subaru Impreza WRX STi (2006)

    Aussi à l’aise sur route que sur une spéciale de rallye, la WRX STi s’équipe d’un flat-four refroidi par eau développant 265 ch.

  • Volkswagen Golf R32 (2006)

    La fin d’une époque. Et des motorisations nobles sur les Golf. Le V6 3.2 développe 250 ch… une puissance accompagnée d’une belle sonorité.

A VOIR EGALEMENT: Dossier Fast & Furious 7
> « Fast and Furious 7 », la critique : un hommage réussi (et explosif) au regretté Paul Walker
> Fast & Furious 7 : Vin Diesel au bord des larmes rend hommage à Paul Walker
> Fast & Furious 7 : premières critiques et premiers retours sur Paul Walker en numérique [SANS SPOILER]
> La bande-annonce de Furious 7: le dernier film de Paul Walker
> Fast & Furious 7 : un titre et une bannière pour la saga de Vin Diesel

Vu sur: http://www.turbo.fr/diaporama/

Publicités